Fanta Diallo, céramiste

Fanta Diallo, céramiste

Texte réalisé pour Fanta Diallo, céramiste sculpteur à Perpignan.

 

Céramiste, autodidacte, Fanta Diallo façonne à l’image d’une nature végétale et minérale. Elle lui donne parole et vie, conduit le spectateur à écouter son souffle. L’argile devient discours, émerge d’une ombre maîtrisée. Coraux, arbres, graines et êtres sont convoqués, tour à tour, pour conter. Ici, point d’artifices, une verticalité fascinante portée par l’atemporalité de la terre, matériau si simple que l’on oublierait sa primordialité. La terre, matériau-monde et fertile substrat de création, rappel des ancêtres et des origines. Vivacité, matière à vif, écorchée.

La sculpture de Fanta Diallo éblouit par sa clarté, émeut par son épure. L’argile blanche, sans apprêt, contraste avec le foisonnement des détails. Déployées dans l’espace, ses œuvres disent de brûlantes indignations. Seules, elles évoquent les préoccupations d’une femme en éveil. Elles sont la cristallisation de l’homme, metteur en scène aveugle de sa démesure. Par des séquences thématiques, ce travail en miroir offre l’expression d’un questionnement profond.

Emmanuel Desestré

12/05/2015


Photographie ­: Fanta Diallo.

Share this:

Leave a Reply