Deuxième ou second ?

« Second » et « deuxième » désignent à peu près la même chose, la place dans une énumération.

Deuxième ou second ?

[fblike layout=”standard” show_faces=”false” action=”like” font=”arial” colorscheme=”light”]

« Second » et « deuxième » désignent à peu près la même chose, la place dans une énumération. Cependant, si l’usage a varié, celui-ci veut aujourd’hui que l’on emploie essentiellement « second » dans le cas où la liste énumérée comporte deux éléments. Dans les autres cas, c’est « deuxième » qui est de mise. Néanmoins, l’emploi de « second » peut ou a pu se faire dans des énumérations, dans un registre plus soutenu. Ces deux synonymes s’emploient aujourd’hui de façon différenciée.

Par ailleurs, « second » sera employé dans un certain nombre de locutions comme « seconde main », « second souffle » ou « seconde nature » mais aussi lorsqu’on parle du « second d’un navire » ou un « second de cuisine » (emploi substantivé). « Second », c’est celui qui vient juste après.

A contrario, « deuxième » s’emploiera dans des expressions où la liste est faite de deux éléments, en particulier pour les références spatiales ou temporelles : « on fête son deuxième anniversaire » ou « la deuxième rue à droite ».

Exemples

« premier, deuxième, troisième » et non « premier, second, troisième ».

Le « second » de cordée, « le deuxième » de la classe, on fête son « deuxième » anniversaire, il est en classe de «seconde ».

Il ne restera qu’à lui souhaiter que sa « deuxième » chance sera aussi sa « seconde ».

Abréviation
2d   second
2de   seconde
2ds   seconds
2des   secondes
2e IIe deuxième
2es IIes deuxièmes

On préfèrera 2d à 2nd tout comme 2e à 2ème selon les recommandations de l’Académie française et du Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale [1]

Anecdote

La « seconde », unité de temps ou d’angle, tire son nom de minuta secuda, « qui vient au deuxième rang après minute » soit la seconde division de l’heure ou du degré. La seconde s’abrège ici en s pour le temps et en pour la seconde d’arc.

[1] Lexique des règles typographiques en usage à l’imprimerie nationale, Nouv. éd. à jour., Paris, Imprimerie nationale, 2002

Besoin d’un conseil en écriture ou d’un écrivain public ? Suivez le guide.

Related Posts

1 COMMENTS

  1. Hypocrate06
    avril 05, 2016 21:35 Répondre

    Très éclairant, merci ! Ces mots sont malmenés, sans parler de leur abréviation. J’avais coutume avant de vous lire d’écrire “2nd”, qui ne me satisfaisait pas mais que je croyais obligatoire. Me voilà délivrée d’une contrainte, laquelle en outre était une erreur.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.